Boxer (standards extraits du site du CKC)

Origines et rôle
Le boxer fut développé en Allemagne comme chien de garde de taille moyenne. On estime cette race en tant que chien de
compagnie plein d'entrain et comme gardien de la maison et de la famille. Créé comme chien de travail, de garde et d'escorte,
l'animal doit allier élégance à robustesse et grande puissance, non seulement du point de vue de l'esthétique mais pour assurer
une rapidité de course, une liberté de mouvement et une habileté à sauter que doit posséder un chien soumis à de dures
randonnées, à de longues expéditions ou à des travaux avec les policiers ou les militaires.

Aspect général
Le boxer est un chien de taille moyenne, robuste, solidement bâti, au dos court, aux membres solides et au poil ras adhérant
bien au corps. La musculature bien développée doit être nette, ferme et saillir sous la peau sans paraître grossière. Ses
mouvements doivent dénoter l'énergie. L'allure est ferme mais élastique, l'enjambée est libre et couvre beaucoup de terrain,
le port est fier et noble. Seul un corps qui est constitué d'éléments capables de résister aux très durs efforts tout en étant
agencés de façon harmonieuse et équilibrée peut répondre à l'ensemble de ces besoins. Par conséquent, pour que le sujet soit
au meilleur de sa forme, il ne peut être dodu ou lourdaud et il doit faire preuve d'une grande rapidité à la course sans être trop
levretté.

La tête donne au boxer cette allure qui lui est propre. Elle doit être bien proportionnée par rapport au reste du corps et ne
doit jamais sembler petite dans l'ensemble. Le museau étant l'élément le plus caractéristique du boxer, il faut surtout porter
l'attention sur sa forme et ses dimensions par rapport à celles du crâne. Fautes : tête non typique, apparence dodue de
bouledogue, os trop légers, manque d'équilibre, mauvaise condition, manque de port noble.

Caractère et tempérament
Il s'agit de caractéristiques très importantes qui requièrent une grande attention. D'instinct un chien de garde qui «entend»,
son port est alerte, digne et sûr de lui, même au repos. Son comportement doit indiquer l'animation restreinte. Son
tempérament de base est enjoué mais patient et stoïque avec les enfants. Délibéré et prudent avec les étrangers, il démontrera
la curiosité mais surtout le courage sans peur et la ténacité s'il est menacé. Il répond pourtant rapidement aux gestes
honnêtement amicaux. Son intelligence, son affection loyale et sa souplesse à la discipline fait de lui un compagnon très
désirable. Fautes : manque de dignité et de vivacité, timidité, lâcheté, manque de loyauté ou méchanceté (la belligérance
envers les autres chiens ne doit pas être prise pour de la méchanceté).

Taille
Les mâles adultes doivent mesurer entre 22 1/2 et 25 po (57 - 64 cm); les femelles entre 21 et 23 1/2 po (53 - 60 cm) au
garrot. Les mâles ne doivent pas mesurer moins que le minimum et les femelles ne doivent pas mesurer plus que le maximum.

Robe et couleur
Poil court, brillant, plat et adhérant bien au corps. Les couleurs sont le fauve et le bringé. Fauve de diverses nuances variant
du feu clair jusqu'au roux sombre de couleur cerf ou acajou, les couleurs sombres sont les préférées. La couleur bringée peut
être de deux types opposés. Le premier type inclut les chiens ayant des zébrures sombres bien définies sur un fond fauve. Le
deuxième type peut être décrit comme bringé renversé. Ici on retrouve l'effet d'un fond très sombre avec des zébrures de
couleur plus pâle. Les marques blanches sur les chiens fauves ou bringés ne sont pas à rejeter; en effet elles peuvent être
même très attrayantes mais elle doivent se limiter à un tiers de la couleur de fond et ne sont pas désirables sur l'arrière du torse
proprement dit. Sur la face, le blanc peut remplacer en partie ou entièrement le masque noir qui autrement est essentiel.
Cependant, ces marques blanches doivent être distribuées de telle façon qu'elles rehaussent la véritable expression du boxer
et ne la diminuent pas.

Tête

La beauté de la tête dépend des proportions harmonieuses entre le museau et le crâne. Le museau doit toujours paraître
puissant, jamais petit par rapport au crâne. La tête doit être pure dans ses lignes, sans rides profondes. Des plis paraîtront
normalement sur le front lorsque les oreilles sont dressées et elles doivent toujours être présentes depuis la partie inférieure du
stop le long des deux côtés du museau. Le masque foncé se limite au museau et est de couleur distinctement contrastante à la
couleur de la tête. Toute extension du masque au crâne, à l'exception d'une couleur sombre autour des yeux, crée une
expression sombre indésirable. Lorsque le blanc remplace une partie du masque noir, toute extension vers le haut doit être
entre les yeux. Le museau est puissamment développé en longueur, en largeur et en profondeur. Il n'est ni pointu, ni étroit,
ni court ni peu profond. Sa forme est influencée tout d'abord par la formation des deux mâchoires, deuxièmement par le
placement des dents et enfin par la texture des lèvres.

Le boxer est normalement prognathe inférieur (grignard). La mâchoire inférieure dépasse donc la mâchoire supérieure,
s'incurvant légèrement vers le haut. La mâchoire supérieure est large à son attache au crâne et elle maintient cette largeur sauf
qu'elle est très légèrement rétrécie à l'avant. Les incisives de la mâchoire inférieure sont en droite ligne, les canines sont de
préférence à l'avant sur la même ligne pour donner la plus grande largeur possible. La ligne des incisives de la mâchoire
supérieure est légèrement convexe vers l'avant. Les incisives de coin supérieures s'adaptent bien en arrière des incisives
inférieures de chaque côté reflétant la symétrie essentielle à une denture ferme et puissante.

Les lèvres complètent la structure du museau et elles doivent se rencontrer également. La lèvre supérieure est épaisse et
coussinée, fermant bien l'espace avant laissé par la projection de la mâchoire inférieure. Elle repose sur le bord de la lèvre
inférieure, supportée par les crocs (canines) de la mâchoire inférieure.

Ces crocs doivent donc être bien séparés et assez longs de façon à ce que la face antérieure du museau soit large et carrée
et forme un angle obtus avec la ligne supérieure du museau lorsqu'on la voit de profil. Une trop grande saillie de la lèvre
supérieure ou inférieure est indésirable. Le menton doit être perceptible lorsque vu de côté et du devant sans trop s'élever
au-dessus de la ligne de l'articulé comme chez le bouledogue. Le boxer ne doit pas laisser entrevoir sa langue ou ses dents
lorsque sa bouche est fermée. Les babines trop pendantes ne sont pas souhaitables.

Le dessus du crâne est légèrement arqué, pas trop bombé ou plat ou remarquablement large et l'occiput ne doit pas être trop
prononcé. Le front forme un stop bien net avec la ligne supérieure du museau qui ne doit pas être rentré dans le front comme
chez le bouledogue. Le chanfrein ne doit pas être descendant ou concave bien que le bout du nez doit être quelque peu plus
haut que la base du museau. Le front a un petit sillon entre les yeux. Les joues, bien qu'elles recouvrent les muscles de la
mâchoire très puissants et sont compatibles avec des dents fortes, doivent être relativement plates et ne pas donner une
impression de rondeur. Elles doivent plutôt s'amincir en une courbe gracieuse et légère pour se confondre au museau.

Les oreilles sont attachées au point le plus haut du côté du crâne, coupées plutôt longues sans avoir une base trop large, et
elles sont dressées. Les oreilles naturelles du boxer sont définies comme étant de taille moyenne (petites plutôt que grandes),
fines au toucher, attachées très écartées l'une de l'autre aux points les plus hauts des côtés du crâne, plates et près des joues
au repos. Lorsque le chien est en éveil, les oreilles doivent tomber vers l'avant en un pli bien défini.

Les yeux brun foncé, ni trop petits, ni proéminents ni enfoncés, entourés de poil foncé, donnent une expression alerte et
intelligente. La qualité qu'ils ont de refléter l'humeur de l'animal combinée à la mobilité des plis du front donnent au boxer
sa grande capacité d'expression.

La truffe est large et noire, légèrement tournée vers le haut; les narines larges avec une ligne labio-nasale entre elles qui se
prolonge jusqu'à la lèvre qui ne doit cependant pas être fendue. Fautes : manque de noblesse dans l'expression, face sombre,
mauvaise denture. Tête de pinscher ou de bouledogue, ligne du dessus du museau inclinée, museau trop léger pour le crâne,
museau trop pointu. Dents et langue apparentes lorsque la gueule est fermée, gueule baveuse, lèvre supérieure fendue.
Mauvais port d'oreilles, yeux clairs (d'oiseau de proie). Gueule de travers, c'est à dire lorsque les deux mâchoires ne s'alignent
pas en lignes droites parallèles.

Cou
Rond, assez long, pas trop court; fort et musclé et bien défini sur toute sa longueur, sans fanon, avec une nuque bien définie
et une courbe élégante pour atteindre le dos. Fautes : présence de fanon.

Poitrine et membres antérieurs.
Le poitrail est profond, descendant jusqu'aux coudes; la profondeur du corps au point le plus bas du poitrail égale la moitié de
la hauteur du chien au garrot. Les côtes, s'étendant loin en arrière, sont bien arquées mais pas en forme de tonneau. Poitrine
modérément large, poitrail bien défini, facilement visible de chaque côté. Le rein est court et musclé, la ligne du dessous du
ventre est légèrement relevée, se joignant à l'arrière en une courbe gracieuse. Les épaules sont longues et obliques, collées au
corps et pas trop recouvertes de muscle. Le bras supérieur est long, faisant presque un angle droit avec l'omoplate. Les
membres antérieurs, vus du devant, sont droits, parallèles l'un à l'autre et ont des os forts et bien articulés. Les coudes ne
doivent pas être trop collés à la paroi de la poitrine ni en être trop éloignés. L'avant-bras est droit, long et bien musclé.
L'articulation du métacarpe est bien définie mais pas distendue. Le paturon est fort et distinct, légèrement incliné mais se
tenant presque perpendiculaire au sol. On peut enlever les ergots par mesure de précaution. Les pieds doivent être compacts,
ne tournant ni vers l'intérieur ni vers l'extérieur, avec des orteils bien arqués (pieds de chat) et des coussinets endurcis.
Fautes : poitrine trop large, trop peu profonde ou trop longue à l'avant, épaules lâches ou trop musclées, poitrine pendante
entre les épaules, coudes rentrés ou arqués, pieds tournés, pieds de lièvre, flancs concaves, ventre pendant.

Corps
Vu de profile, la construction doit être carrée : une ligne horizontale de l'avant du thorax à la projection postérieure de la
cuisse doit être égale en longueur à une ligne verticale du sommet du garrot au sol.

Dos
Le garrot doit être clairement défini comme étant le point le plus haut du dos; tout le dos doit être court , droit et musclé avec
une ligne du dessus solide. Fautes : dos de carpe, dos ensellé, dos maigre et mince, reins longs et étroits, faible union à la croupe.

Membres postérieurs
Fortement musclés avec une angulation en équilibre avec les membres antérieurs. La cuisse est large et courbée, les muscles
de l'arrière train sont durs et fortement développés. Croupe légèrement inclinée, plate et large. Queue attachée haut plutôt que
bas. Queue écourtée, portée vers le haut. Bassin long et, surtout chez les femelles, large. Cuisses et jambes longues, bien
angulées avec des jarrets bien fléchis. Dans la position debout, la jambe sous l'articulation du jarret (métatarse) doit être
presque perpendiculaire au sol avec une légère pente vers l'arrière permise. Vus de l'arrière, les membres postérieurs doivent
être droits avec l'articulation du jarret ne tournant ni en dehors, ni en dedans. Les métatarses doivent être forts et courts, bien
dessinés, supportés par des coussinets postérieurs puissants . Les orteils postérieurs un peu plus longs que les antérieurs mais
autrement semblables en tous points. Les ergots, s'il existent, peuvent être enlevés. Fautes : croupe trop arrondie, trop étroite,
ou avalée; queue attachée trop basse, plus haute en arrière qu'en avant; membres arrières trop raides, trop rigides ou trop peu
angulés, cuisses légères, jarrets de vache, membres croches ou arqués, angles du jarret trop fermés, métatarses longs, pattes
de lièvre, arrière-train trop en dessous du corps ou trop en arrière.

Queue
Queue attachée haut, plutôt que bas. Queue coupée, portée verticalement.

Allure
Vue de côté, la bonne angulation avant-arrière se manifeste par des enjambées égales et efficaces, le dos étant maintenu droit,
et couvrant beaucoup de terrain, avec des pulsations puissantes émanant d'un arrière-train libre. Bien que les membres
antérieurs ne contribuent pas à donner de la puissance, une bonne enjambée doit être évidente pour prévenir l'interférence,
le croisement ou la démarche en crabe. Vues du devant, les épaules doivent rester fermes et les coudes ne tournent pas vers
l'extérieur. Les membres sont parallèles jusqu'à ce que l'allure rétrécisse la piste proportionnellement à la vitesse accrue, alors
les membres reviennent sous le corps mais doivent demeurer droits mais pas nécessairement perpendiculaires au sol. Vu de
l'arrière, le train arrière du boxer ne doit pas rouler. Les pieds arrières doivent s'agripper et le piste doit être relativement la
même que celle des pattes avant. Mais à mesure que la vitesse s'accroît, la piste arrière normalement large se rétrécira.
Fautes : allure raide ou inefficace, démarche piquée ou billarde, ou battements des membres antérieurs. roulement ou
dandinement, articulations du jarret chancelantes, croisement ou interférence à l'avant ou à l'arrière, manque de fluidité.

Caractéristiques éliminatoires
Les boxers avec une couleur de fond blanche ou entièrement blancs ou de toute autre couleur autre que fauve ou les deux
types de bringé. Marques blanches qui dépassent de plus d'un tiers la couleur de fond.
Sndway Laser tape measurer online Distance Meter Rangefinder 80m Trena Level Measure Tape tape measure uk Tester Tool£¬Followed by fiber tape measure, is that we often laser distance measurer see the tape measure, many people say cloth ruler, waist ruler tailor ruler / volume ruler belong to laser tape measure this category.